Jump to content
Sign in to follow this  
Ocean

Sommet Saint-Sauveur - 7 juin, 2019

Recommended Posts

Après avoir descendu le 70 Ouest à ski la nuit du 6, j'étais presque sûr que tous nos espoirs et nos rêves d'une ouverture le 8 juin à côté de l'ouverture du parc aquatique étaient détruits : Dans la partie supérieure du 70 Ouest, il restait un chemin étroit entre la seule échapée de la piste, et la moitié de la partie inférieure était complètement manquante, ayant malheureusement fondu. Pour mon plus grand plaisir, l'un des premiers messages que j'ai vu sur mon téléphone ce matin-là était une vidéo affichée par le Sommet Saint-Sauveur de leur intrépide dameuse en train de nettoyer la piste - comme il s'avère que la neige était cachée, juste assez pour prévoir une ouverture samedi le 8 juin entre 10h et 13h !June 21 2019 049.JPG

J'étais déterminé à faire les premières traces ! Cependant, comme nous le savons tous, je ne suis pas une personne fonctionnelle du matin, j'ai donc décidé de faire une randonnée et de descendre en voiture ! Je me suis dit que c'était probablement la dernière bonne occasion que j'aurais de sortir sur mon snowboard puisque je n'allais certainement pas essayer de faire courir tous les passionnés le lendemain avec mon expérience de boarder débutant, et l'attrait d'une piste douce vierge et fraîchement entretenue était impossible à résister ! J'ai donc emballé la voiture et j'ai bravé les embouteillages brutaux de l'heure de pointe pour arriver à la montagne vers 17h environ.

Comme le parc aquatique n'était pas officiellement ouvert et que la clôture avait été installée pour dissuader quiconque de s'y faufiler (parce que la responsabilité est une chose !), j'avais prévu de me garer près du sommet de La Plagne et de ne redescendre qu'à mi-chemin juste avant le terrain inférieur, puis de remonter à pied. Mais d'abord, je devais le voir par moi-même : Je me suis garé au lodge et j'ai marché jusqu'à la base, pour voir la bande parfaitement entretenue du terrain du 70 Ouest inférieur. A ce moment là, ma copine de snowboard Ilana a terminé sa descente, arrivée un peu plus tôt que moi. Elle aussi s'était garée près du sommet de La Plagne et nous nous sommes dirigés vers sa voiture pendant qu'elle me remplissait dans des conditions absolument magnifiques.

Après m'être préparé à la voiture, j'ai marché jusqu'à La Plagne, passé cette chaise et jusqu'à L'Etoile, puis j'ai profité de la neige parfaitement damée pour rafraîchir ma boisson. J'ai pris quelques photos et j'ai commencé à descendre. L'équipe de damage du Sommet Saint-Sauveur n'a pas déçu - avec seulement quelques autres traces d'autres skieurs et planchistes qui avaient osé s'y glisser, ce fut un après-midi absolument parfait pour profiter de la solitude et du soleil pour descendre les purées de pomme de terre.

J'ai fait les 2/3 de la descente, j'ai fait une petite pause, puis je me suis préparé à remonter. Au lieu de remonter directement la 70, je me suis promené dans le Silver Park, et j'ai pris quelques photos de ce qu'il en restait. J'ai enfin retrouvé le sommet, j'ai terminé la boisson que j'avais commencée plus tôt en me relaxant sur l'Etoile et en profitant du soleil couchant mais pas encore couché, puis je suis revenu en voiture en attendant le jour des dernières sorties en télésiège au Québec.

June 21 2019 043.JPG

Le mirage était visible de la loge de base, alors que le fond était plus ou moins de cassonade, le reste de la 70 Ouest s'est plutôt bien nettoyé.

June 21 2019 045.JPG

La randonnée commence par la courbe supérieure de La Plagne (lors d'une randonnée précédente, j'avais gracieusement reçu l'autorisation du propriétaire de traverser sa pelouse pour me rendre sur le sentier).

June 21 2019 049.JPG

J'ai pris un moment pour vérifier la vue du haut de la chaise La Plagne !

June 21 2019 052.JPG

Au sommet de l'Etoile.

June 21 2019 057.JPG

Pano du haut du 70 Ouest, vous pouvez voir d'après les traces de pieds à quel point il est doux après le damage !

June 21 2019 060.JPG

La vue depuis la chaise.

June 21 2019 064.JPG

L'état de la neige m'a permis de refroidir ma boisson très facilement !

June 21 2019 068.JPG

Je me prépare à descendre !

June 21 2019 072.JPG

Vue de la partie centrale du 70 Ouest depuis la sortie du Silver Park lors de ma remontée.

June 21 2019 080.JPG

Il y avait encore un assez gros monticule de neige dans le Silver park !

June 21 2019 094.JPG

Pano de la grande roue à la fin de ma randonnée tout en savourant le reste de ma boisson encore fraîche !

Share this post


Link to post

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.
Note: Your post will require moderator approval before it will be visible.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Loading...
Sign in to follow this  

  • Similar Content

    • By Ocean
      It barely feels like a month has passed since Sommet Saint-Sauveur's skison ended....because really it's only been 21 days! And yet the AKAMP hype is real! AKAMP, now in its 12th year, is a mirage of a snow park in the heat of the summer.  This year for the first time, the snow park is located next to the Babalou chairlift on Mont Avila right in front of the main lodge. The new terrain offers some advantages, the first being a more gentle profile, making the park a bit more accessible to novice freestyle skiers and riders, and the second being a lift serviced snow park! AKAMP runs 9AM to 9PM daily with options for a daytime pass (9AM-5PM) or an evening pass from 5PM-9PM. 
      I spend the day at the office before heading out around 4:30, figuring I'd be stuck in traffic on the 15 but it turned out to be fluid until the 440, and then stop and go through to Saint-Jerome - still, not bad for a long weekend Friday. A few drops of rain hit my windshield on the drive up, but since AKAMP runs rain or shine, I was prepared for the forecast either way - cloudy, with threats of 1-4 mm of rain after 7pm. I arrived on site around 6:30 and sipped a cider while getting ready, registered, and then prepared to catch my first chair of the day!
      The Babalou lift, for the uninitiated, is a cute, slow moving, two-seater, and provides an excellent view of the park on the ride up. There weren't a whole lot of people out this evening, but definitely a steady flow. The park was set up with several features, rails, pipes, ramps, and the run is groomed such that you can ski on and off without having to upload, skis in hand. The lift, however, doesn't go all the way to the top of the park, so a bit of hiking, or skating, or hopping, depending on your situation, is needed to get to the top, where there are a  few more features installed. I arrived a bit on the late side so am saving the hike for tomorrow. 
      I spent the next two hours cruising down the fast and hard brown sugar, probably sun-baked from the afternoon as just beneath the surface, it was still fluffy. I don't do park but it's relatively easy to ski around the features and respect the space and timing of the freestylers who are using the features. With an assortment of music being played at the sk8 park below, it's a super chill vibe (and not just because it is at least ten degrees cooler than the city on the AKAMP glacier!). Best trick I saw today - freestyle kid jumps end to end over every single jump in succession on his ride down and lands it every single time. 
      At the end of the evening I headed back to Montreal to the company of my partner and our cats, and a delicious dinner of teriyaki bbq skewers and sake.
      Here are a couple of snaps from today!
       

      First ride up the Babalou chair, so great to watch everyone in the park from this perspective!! 

      Riding up the Babalou!

      Full view of the park while riding up - the pano makes it look a lot flatter than it is. 

      The snowcat runs through the park at the end of each day, and AKAMP participants rebuild the park in a different configuration each day starting at 7AM.

      Bottom of the run leading right into the chair.
    • By Paul
      Ce rapport devrait peut-être être affiché dans la section Expériences estivales puisqu'on est le 1er juin ! Quand j'ai appris que le Sommet St-Sauveur avait confirmé son ouverture pour ce week-end, je ne pouvais pas laisser passer cette occasion de skier en juin. Je n'avais jamais fait ça auparavant. L'année dernière était proche, le 27 mai. J'ai quitté Sherbrooke à 6 h et je suis arrivé à la montagne à 8 h 20. J'ai traversé la construction de Turcotte en grinçant juste à temps alors qu'il n'y avait plus qu'une voie d'accès à la route Décarie en direction nord. La température était déjà de 10 degrés à cette heure-là avec un ciel bleu, quelques nuages et un soleil radieux. J'ai remarqué qu'il restait 8 ou 10 chaises Atomic Express Quad dans le stationnement.

      Le 70 Ouest, et étonnamment le sommet du Nordique était ouvert aujourd'hui. Je ne me rappelle pas avoir jamais skié sur le Nordique après la fin avril lors de mes voyages de fin de saison. Les pistes étaient damées d'une belle couche de purée de pommes de terre avec quelques endroits sales ici et là, mais qui s'en inquiète ! C'est le ski en juin ! Il y a encore une bonne quantité de neige sur la 70 Ouest avec un côté qui s'amincit. Le Nordique était couvert mais pas aussi bien, mais il était tout de même très skiable. Il ne restait plus qu'à faire attention au bord de la piste et à quelques zones minces. L'entrée du Nordique était assez étroite et juste assez large pour qu'un skieur puisse passer à travers. Au-delà de ça, tu allais bien. Le bas du terrain était dénudé, alors on vous dirigeait vers le 70 avec la petite piste de croisement. Trois modules de rails ont été installés sur le Nordique.
      Le 70 Ouest:



      Le Nordique:



      Il n'a pas fallu longtemps pour que le bas du 70 Ouest se remplisse de bosses car la neige était si molle. Les bosses étaient bonnes, et ont commencé à travailler les jambes un peu plus fort. Elles étaient si molles qu'on les traversait en skiant ou en les poussant simplement en descendant la pente. La couverture était encore assez bonne sur le dernier pitch car vous n'étiez pas encore en train de creuser dans la boue et la saleté quand j'ai terminé. C'était à 11 h 30. Les jambes fatiguées et me disant que c'était assez. C'est maintenant la fin de ma saison 2018-19. Une autre belle journée de fin de saison au Sommet St-Sauveur. C'est la deuxième année consécutive que je termine ma saison ici. J'ai juste besoin de faire l'expérience de cet endroit en pleine saison quand tout est ouvert. J'ai déjà hâte à la saison prochaine....Mets-y une fourchette ! C'est fait comme un dîner !
      Voici encore quelques scènes de la journée :



×
×
  • Create New...